BOITE ITINÉRANTE VERSION 2.0

12 Juin

(Roulement de tambours…)

Après des mois de reflection, de préparation et d’anticipation, les filles de F.A.C.E ont pu présenter leur project médiatique, la Boite itinérante, au reste de leur classe de secondaire 4.

La boite, qui a pris la forme d’un hexagone de 6×6 pieds en coroplast, a été le produit de plusieurs sessions de remue-méninge, de dessins conceptuels, et de conjonctures: quel matériel? Quel support pour les photos? Comment faire tenir une structure de taille humaine pour que le spectateur puisse « entrer dans le monde des filles et faire l’expérience de leur vécu de Montréal », tout en étant suffisamment léger et pratique à transporter?

Voici donc le résultat 🙂

La boite itinérante montée, offre une bonne cachette pour l’heure de la sieste!

Les filles testent leur Boite Itinérante!

Les filles travaillent sur leur présentation PPT (Boite itinérante en arrière plan)

Les filles ont ensuite fait leur présentation, pour laquelle elles recevront une note dans leur cours d’éthique. Elles ont pu expliquer au reste de la classe pourquoi elles ont participé à ce projet: l’importance de participer à la création de villes plus sécuritaires et inclusives pour tous,

Comment elles ont appris à analyser leur environnement, basé sur le processus des marches exploratoires,

Alexandra et Olga racontent leurs anecdotes lors des marches en ville …

Elles ont pu également raconter le processus d’élaboration de leur projet médiatique, et les séances de shootings. Leur montage vidéo, réalisé lors de ces occasions avec l’aide de l’artiste Fanie St-Michel, a d’ailleurs parfaitement illustré leurs propos, leur expérience, et les thèmes qu’elles avaient choisis comme étant essentiels pour faire de Montréal une ville accueillante pour les adolescent(e)s.

Voici quelques photos prises par Fanie St-Michel lors de la réalisation des montages, et qui figurent également sur la boite itinérante:

Se ré-approprier l’espace public par le jeux…

Une ville accueillante est une ville où on peut se regrouper, et faire les activités qu’on aime (ici, la musique!)

En groupe, une rue mal entretenue semble moins glauque…

Les filles se sentent en sécurité dans des parcs bien aménagés, fréquentés par les familles et leurs enfants.

Une cour d’école envahie par les voitures sur la rue Laurier

Se ré-approprier la ville: Le droit de flâner!!

L’utilisation de chaise pour symboliser le manque de mobilier urbain, et le désir de se sentir à l’aise dans la rue… Les filles illustrent ici le sentiment d’inconfort

La boite itinérante se promènera cet été à Montréal…

Publicités

Une Réponse to “BOITE ITINÉRANTE VERSION 2.0”

  1. Audiotopie Coop juin 15, 2012 à 7:11 #

    Belle initiative. Les filles semblent s’être bien amusées!
    Sinon, j’adore l’idée de trimballer une chaise pour manifester son droit de flâner!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :