Archive | Français RSS feed for this section

Bien dans ma ville! remporte un prix!

31 Mai

http://womentransformingcities.org/best-practice-2013-awards/

Le projet Bien dans ma ville! de Femmes et villes international a gagné le prix des bonnes pratiques de l’organisation Women Transforming Cities.

Un grand merci à Prabha Khosla pour la nomination et à Women Transforming Cities pour la reconnaissance! Nous tenons à remercier les coordonnatrices de projets, Emma et Simone, pour leur vision, enthousiasme, initiative et dévouement. Nous sommes également très reconnaissantes pour tout le soutien des écoles et des partenaires locaux ainsi que le soutien financier de Condition féminine Canada.

Enfin, nous voulons profiter de cette occasion pour remercier toutes les filles et les garçons des écoles secondaires F.A.C.E., St-Luc et St-Laurent, qui ont participé à ce projet. C’est grâce à votre engagement, leadership et créativité que Bien dans ma ville! fut un gros succès!

Publicités

SUPER-FÊTE pour la super clôture de Bien dans ma ville!

14 Mai
Poster Super-Fête

Poster Super-Fête

Le 10 mai dernier, au Studio No Bad Sound, nous avons célébrer la fin du projet Bien dans ma ville!, après deux années remplies d’activités (plus de 50 au total!), d’émotions (non quantifiables) et de moments mémorables (voir les posts précédents pour pleins de moments mémorables!)

Studio No Bad Sound

Studio No Bad Sound

Les jeunes sont arrivés au studio où nous les attendions avec une toile à graffitis et beaucoup de peintures/stencils/paillettes pour laisser une fois de plus, libre cours à leur imagination.

Toile à graffitis

Toile à graffitis

Nous en avons profité pour faire le bilan de ces deux années avec les participantes, mais surtout pour rigoler et partager un bon moment. Nous avons eu le plaisir de leur présenter la publication finale du projet (disponible sous peu en version française et anglaise sur le site http://www.femmesetvilles.org), et les jeunes ont pu échanger sur leurs projets respectifs, que ce soit la Boite nomade (qui était aussi exposée au studio), le magazine « Pourquoi les femmes » ou encore le flashmob (bientôt disponible en vidéo).

Nous avons aussi accueilli une performance de l’artiste Montréalaise d’éléctro-pop Zoe K., une ancienne élève de F.A.C.E

Zoe K.

Zoe K.

Ainsi qu’un groupe de jeunes danseuses de la Maison des Jeunes Côtes des Neiges pour une performance impressionante et énergisante qui nous a donné à toutes une grande envie de danser et de sauter 😉

Le groupe de danseuses

Le groupe de danseuses

C’est surtout difficile de décrire dans ces pages à quel point cette expérience nous a marquées à Femmes et villes (et j’ose espérer, les jeunes avec qui nous avons travaillé pendant deux ans). Cette soirée nous a permis de nous dire à la prochaine, et surtout, de dire merci à ces jeunes allumé(e)s pour nous avoir tant appris. Nous espérons que leur participation à ce projet les aura inspirées à continuer de s’impliquer dans leurs communautés, de prendre leur place comme jeunes leaders, de s’exprimer haut et fort quand quelque chose leur tient à coeur, et d’utiliser toute leur créativité dans leurs entreprises de justice sociale futures.

MERCI

 

En avril, ne te découvre pas d’un fil… et fait pleins d’activités pour être bien dans ta ville !!

24 Avr

Depuis le lancement du magazine « Pourquoi les femmes? » réalisé par les jeunes femmes de Cardinal, il s’est passé  tant de choses dans le cadre du projet Bien dans ma ville!

Nous sommes allées au YMCA de Hochelaga Maisonneuve faire un atelier intensif avec des jeunes filles fréquentant l’école Chomedey de Maissonneuve, pour une marche exploratoire et un montage express de photos

Dans les locaux du Y

Dans les locaux du Y

Les jeunes femmes de FACE ont terminé leur murale de citations inspirantes, « La fontaine des mots »

Les citations inspirantes de grandes dames et grands hommes ayant inspiré les filles qu'elles désiraient transmettre aux générations suivantes de FACE

Les citations inspirantes de grandes dames et grands hommes ayant inspiré les filles qu’elles désiraient transmettre aux générations suivantes de FACE

Les jeunes de Saint-Luc ont mis en scène leur Flash mob engagé, avec 15 autres jeunes: sous le regard surpris de centaines de jeunes de l’école, ils ont énoncé des textes sur des thèmes identifiés comme importants pour eux dans leur communauté, de l’intimidation au sexisme en passant par l’homophobie.. (Vidéo en live à venir!)

Les filles de Cardinal ont aussi réalisé de nouvelles interventions grâce à l’aide de notre partenaire Equitas, sous la forme de cartes postales et t-shirts pour revendiquer leur liberté d’expression, lutter contre le racisme et l’homophobie (rien de moins)

Carte postale de Sabrina et Santa

Carte postale de Sabrina et Santa

Nous ne nous sommes même pas rendues compte, entre temps, que le projet tirait à sa fin!! Nous voici donc arrivées deux ans plus tard, à faire le bilan, et d’organiser la clôture d’une initiative qui nous a tellement tenu à coeur… C’est impossible de résumer les apprentissages réalisés en quelques lignes, nous mettrons donc un lien pour la publication finale issue de ce projet incessamment sous peu, et surement un dernier post un peu plus éloquent!

L'amour c'est l'amour! Carte postale de Sada

L’amour c’est l’amour! Carte postale de Sada

 

 

Lancement « Pourquoi les femmes? »

7 Mar

Le 28 février dernier, elles/ils étaient une quinzaine de jeunes au métro Côte-Vertu à scander « Ta mère, c’est un Femme! », en brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Que feriez vous sans femmes? »  Sans aucun doute, le personnel confus de la STM ne les oubliera pas de si tôt…

Activistes en herbe

Activistes en herbe

Leurs amis et amies de Cardinal se sont joint à notre groupe de filles pour manifester pacifiquement aux abords du métro pour réclamer le respect des femmes et des filles, la fin du harcèlement et du profilage des jeunes dans le quartier, et la liberté d’expression.

L'arrivée au métro

L’arrivée au métro

Les jeunes en ont profité pour distribué des copies de leur magazine « Pourquoi les femmes? » aux passants. Ces derniers étaient tantôt curieux, tantôt amusés, tantôt désobligeants.

Go les grrrrls :-)

Hawa tenant une pancarte, et Sabrina avec le magazine

En effet, certains passants nous prenaient pour « ces satanés carrés rouges », suite à quoi un serviable employé de la STM nous a cordialement demandé de manifester plus calmement, « comme des femmes », (« puisque c’est cela votre cause!! »), afin d’éviter toute confusion avec d’autres manifs étudiantes… Nous nous sommes mordu les lèvres pour permettre aux jeunes de continuer leur manif, mais ohhh combien nous aurions aimé lui faire remarquer que nous étions aussi un groupe étudiant et qu’il n’y a pas de mal à cela, carré rouge ou pas. Et ne me parlez même pas de « manifester comme des femmes! » (fin de mon coup de gueule).

Si fières :-)

Si fières 🙂 Berekhya, une de nous autres animatrices, et Santa Félicia

Sur ces belles paroles, le chapitre « Bien dans ma ville! » du projet Cardinal s’achève. Cela nous laisse un goût doux-amère, d’avoir soutenu les filles dans la réalisation de quelque chose de beau et de profond, mais aussi de vouloir toujours en faire plus avec elles, plus longtemps. Nous ne pouvons qu’espérer que ces jeunes femmes continueront à être inspirées et inspirantes (oubliez le mot espérer, c’est certain qu’elles le seront!) dans leur vie et pour d’autres jeunes femmes et filles.

Et puis le projet est peut-être terminé, mais bon, on perd pas le contact, n’est-ce pas les filles?  😉

À suivre…

Prochainement dans un parc près de chez vous

22 Fév

Cette semaine, nous avons préparé le lancement du magazine « Pourquoi les femmes? » des filles de Cardinal.

Préparation d'affiches

Préparation d’affiches

Jeudi prochain, les filles inviteront d’autres élèves de Cardinal et nous irons présenter leur magazine dans un parc de leur quartier. Elles avaient identifié le parc comme un lieu où elles aiment bien aller, mais où elles sont souvent victime de profilage, ou de harcèlement. Le but est donc de se ré-approprier l’espace, pour elles, pour les jeunes.

Plan d'action

Plan d’action

Maintenant, il faut juste croiser les doigts pour que dame nature soit de notre côté!! Elle avait dit quoi déjà la marmotte??

Une autre année, une autre journée nationale d’action réussie

20 Fév

Le 15 février dernier, les jeunes femmes de l’école F.A.C.E ont participé à une deuxième Journée nationale d’action de la Fondation Filles d’action. L’année dernières, elles avaient participé à un midi-conférence avec des ex sans-abris de la Maison Benoit Labre et des membres de l’organisme Action Femmes Handicapées Montréal, puis elles avaient mené une marche exploratoire pour la sécurité dans un quartier du centre ville. Cette journée avait inspiré les thèmes de leur oeuvre médiatique de sensibilisation communautaire, la Boite Nomade.

Cette année, les filles ont réalisé un projet qui avaient germé dans leur esprit voilà bien longtemps. Lors de leur initiation aux principes d’urbanisme, de projets citoyens et d’art public pour rendre les villes plus conviviales et sécuritaires pour les filles, le concept de murale avait retenu leur attention. À Montréal, nous sommes gâtés de ce côté là: une belle murale a le don de rendre un endroit insipide et/ou moche (appelons un chat un chat!) tout de suite plus attrayant, et invite à la fréquentation du lieu. Et qui dit achalandage, dit lieu plus sûre.

Une murale donc.

Les filles dans le Bistrot étudiant, pendant une de leurs réunions de planification.

Les filles dans le Bistrot étudiant, pendant une de leurs réunions de planification.

C’est ainsi qu’elles ont identifié un lieu dans leur école qu’elles évitaient pour cause de glauquitude (le Bistrot étudiant). Une chance, ce lieu avait pleins de murs (!!!), certains déjà en voie d’être repeints dans leur agréable teinte vert-jaunâtre initiale. Les filles ont organisé de nombreuses réunions de planification, de conception et d’organisation du Comité Murale, ont persuadé l’administration de leur octroyer un mur, et ont décidé de leur thème.

Le calendrier de planification original: la gestion de projet à ses début

Le calendrier de planification original: la gestion de projet à ses débuts

Le thème donc.

Comme le thème de la journée nationale d’action de cette année était la transmission de sa culture, d’une tradition, ou de l’expérience de génération en génération, nous avons posé la question aux filles à savoir quel « héritage » celles-ci voulaient laisser aux prochaines générations d’élèves à F.A.C.E. Elles ont décidé qu’elles désiraient peindre des citations qui les avaient inspirées et appeler leur murale « la fontaine des mots » (le mur étant au dessus d’abreuvoirs, le jeu de mots s’impose 🙂

Le croquis

Le croquis

Une fois leurs citations choisies, nous avons constaté qu’elles étaient toutes des paroles d’hommes célèbres… Nous avons voulu aborder ce sujet les filles, car en effet, l’histoire moderne célèbre rarement la contribution des femmes au monde dans lequel on vit. Ce triste fait rend toute recherche de citations féminines plutôt… ardu!

Finalement, avec un peu d’aide et beaucoup de Google, les paroles inspirantes choisies par les filles ont fini par représenter l’ensemble de la société (euhhhh… Nous formons quand même la moitié de l’humanité, me semble!). De Françoise Sagan en passant par Maya Angelou et Janis Joplin, les filles ont aussi illustré les mots de grandes dames qui les font vibrer.

Ze mur

Ze mur

L'esquisse

L’esquisse

À l'oeuvre

À l’oeuvre

Presque terminée!

Presque terminée!

Nous retournons à F.A.C.E le 21 février 2013, les filles ayant prévu de terminer leur labeur ce jour-là… Photos à suivre

Participation de Femmes et villes international à la campagne One Billion Rising

14 Fév

Communiqué de press – pour diffusion immédiate – 14 février 2013

Le 14 Février 2013, un milliard de personnes vont danser, chanter, et marcher pour éradiquer la violence genrée. One Billion Rising est un mouvement mondial pour éradiquer la violence faite aux femmes. Un milliard de femmes seront violées ou battues à un moment dans leur vie.

En plus de sa participation au regroupement One Billion Rising Montréal, Femmes et Villes International travaille avec des adolescentEs montréalaisEs pour prévenir la violence faite aux femmes et aux filles. Ce projet vise à encourager les jeunes à devenir des citoyenNEs actifs dans le développement de villes plus inclusives.

Des participantEs ont conçu un projet médiatique pour exprimer leurs perspectives sur la sécurité des filles dans les villes. En collaboration avec Fanie St-Michel, artiste et directrice de l’ONG Conscience Urbaine, elles ont créé deux vidéos à partager avec leurs communautés : ‘Bien dans ma Ville! – My City, My Safety!’ et ‘Lettre d’amour Collective pour les filles’.

En l’honneur du mouvement One Billion Rising et pour encourager ces jeunes femmes, visionnez leurs vidéos et diffusez!One Billion Rising